CELEBRATION DE LA NUIT DES OSCARS DE LA JEUNESSE 3ème EDITION

CELEBRATION DE LA NUIT DES OSCARS DE LA JEUNESSE 3ème  EDITION

L’organe Consultatif de la Jeunesse est aux termes de la Loi n°91-007 du 25 Février 1991 portant Charte de la Jeunesse en République du Bénin, la faitière des associations, mouvements et institutions de jeunesse jouissant d’une existence légale en République du Bénin. Conformément à sa mission, l’OCJ œuvre à la promotion de la vie associative juvénile en vue de la contribution des jeunes au développement et à la paix. Dans ce cadre, l’OCJ a initié depuis 2015, les Oscars de la Jeunesse. Cette initiative vise à reconnaitre et célébrer les mérites des jeunes qui s’illustrent positivement au sein de notre communauté et les organisations de jeunes qui mettent en œuvre des projets  pour le bien-être des populations à la base.

La salle de fête «  le Sympatic » de Cotonou a abrité la troisième édition de cette auguste distinction le samedi 25 août 2018 avec l’appui financier du Fonds des Nations Unis pour la Population (FNUAP/UNFPA). Cette cérémonie qui vient mettre un terme aux  trois jours d’activités entrant dans la cadre de la célébration de la Journée Internationale de  la Jeunesse édition 2018, a connu la participation de plus de 200 invités.En présence des  représentants de l’UNFPA, des membres des organes dirigeants de l’OCJ, des responsables et membres des organisations de jeunes et des nominés, la cérémonie s’est déroulée en deux grandes phases entrecoupées d’animations artistiques.

 

  1. Diverses allocutions

Deux allocutions ont ponctué la cérémonie de distinction des lauréats de la troisième édition des Oscars de la Jeunesse béninoise.

Premièrement, le Dr Ayouba LAWANI,  président du comité d’organisation a dans son adresse remercié l’ensemble des invités présents, les membres du comité d’organisation et les partenaires qui ont cru en cette initiative de célébration des mérites de la jeunesse béninoise. Rappelant le processus qui connait en cette soirée son aboutissement, il a insisté sur l’impartialité qui a caractérisé les travaux. En effet, la conduite de la sélection des lauréats a été confiée à un cabinet indépendant qui livrera en cette même soirée,les critères de sélectionetl’identité des lauréats.

Ensuite, ce fut le tour de monsieur Kpèna Thomas SINGBO, président de l’OCJ, a à la suite du président du comité d’organisation de livrer son discours. En décidant de perpétuer l’initiative « Oscars de la Jeunesse », il reste convaincu du potentiel de la jeunesse béninoise qui mérite reconnaissance et valorisation.Du domaine de l’innovation et de la créativité à celui du service à la communauté en passant par celui de l’entrepreneuriat, les jeunes béninois ont du talent et nombre d’entre eux font preuve d’un leadership exemplaire. La présente célébration est donc la leur. Après avoir rappelé les activités (caravane introductive qui a porté sur la sensibilisation pour la prévention du VIH/Sida et les grossesses non désirées suivie d’offre de service de dépistage ; l’opération Don de sang ; les conférences et panels) qui ont meublé les trois jours de célébration en différé de la Journée Internationale de la Jeunesse ‘édition 2018, le président de l’OCJ a invité les jeunes béninois en général à relever ensembles,  le défis de l’unité d’actions.

La phase des allocutions a pris fin par une prestation artistique  de l’artiste Gopal DAS. Dans un style slam, l’artiste a délivré à l’assistance un texte qui dénonce les maux dont souffre notre pays (corruption, népotisme, non respect du bien public, la perte des valeurs morales…) et qui invite les jeunes à l’action pour corriger cet état de chosepour le bien-être des générations présentes et futures.

  1. Distinction des lauréats

La deuxième phase de la soirée a été conduite par monsieur Lin ATIGLI, le directeur du cabinet  «  W Consulting » qui a conduit les travaux de sélection des lauréats.

Il a dans un premier temps sur la base d’une projection, présenté les différentes  catégories ayant fait objet de candidature. L’assistance y a découvert la liste des candidats par catégories ainsi que leur nombre. Mr ATIGLI a, dans un second temps, rappelé les critères de sélection ainsi que les personnes ressources  (de différents profils) impliquées dans le processus pour avoir un travail de qualité.

Au total cinquante-deux (52) dossiers ont fait objet d’étude et il a tenu à informer que :

  • beaucoup de dossiers sont parvenus au cabinet après le délai et n’ont malheureusement pas été pris en compte ;
  • les bureaux nationaux des grandes organisations telles que l’OCJ, la JCI Bénin, le Scoutisme béninois n’ont été autorisées à prendre part à la compétition. L’accent a été mis sur les organisations locales.

Le dernier acte fut la découverte des heureux lauréats de chacune des catégories.

Mais avant l’assistance a eu droit à une deuxième animation artistique. Ce fut l’artiste FATY qui de sa belle voix, a tenu en haleine le public. Les invités ont tous chanté de vives voix la beauté du Bénin à travers son titre « Totché ».

 

Il convient de noter la joie de chacun des neuf (09) lauréats à qui le maitre de cérémonie a arraché les premiers mots. Ils ont tous  été  émus et reconnaissants à l’OCJ pour l’initiative de célébration des compétences au sein de la couche juvénile.

Les photos de famille ont mis fin à la nuit des Oscars de  la Jeunesse béninoise, édition 2018.

Add Comment