Le Projet Accroître l’autonomisation économique des jeunes par la collaboration (PAEJ) est entré dans sa phase active.

Le Projet Accroître l’autonomisation économique des jeunes par la collaboration (PAEJ)  est entré dans sa phase active.

Lancé depuis quelques temps, le projet dénommé Accroître l’autonomisation économique des jeunes par la collaboration (PAEJ) initié par l’Organe Consultatif de la Jeunesse avec l’appui technique et financier de Oxfam est entré dans sa phase active.

C’est dans l’enceinte du bâtiment annexe du premier arrondissement (Lieu qui abrite ledit projet) que les deux cent (200) jeunes entrepreneurs dont cent (100 ) femmes sélectionnés après le week-end de formation entrepreneuriale pour participer au projet se sont retrouvés ce jour mercredi 28 novembre 2018, pour participer à la journée d’appropriation du projet que l’institution a initiée. Cette activité vise à faciliter la compréhension de ces derniers sur les objectifs et le déroulement du projet.

Une séance qui a été marqué par une série de discours. Pour le représentant de madame SAÏZONOU Bello Alertte, Chef du 1er arrondissement de Cotonou, c’est vraiment un plaisir pour eux d’accueillir ce projet qui vise à former ces jeunes. Il remercie l’OCJ pour l’initiative et rassure tout le monde que la première autorité de cet arrondissement et tout son équipe sont prêts pour l’accompagnement du projet jusqu’à la fin.

Invité au pupitre, monsieur APEDO Sylvestre a d’abord présenté les excuses de la nouvelle coordonnatrice de OXFAM qui est empêchée. Il salue l’engagement de l’OCJ et surtout le président pour son implication totale dans le projet. Il rappelle le but et l’objectif d’Oxfam de financer une telle initiative et invite tous les participants à faire preuve de sagesses et d’engagements pour une réussite sans faille de ce projet.

Le président National de l’OCJ, monsieur Thomas SINGBO a salué tous les participants pour avoir honoré de leurs présences à cette séance. Après avoir rappeler le but de cette activité, il félicite tout ceux qui ont pu bénéficié du projet et leur souhaite bon vent.

Les participants quant à eux se disent très heureux de faire partir de ce projet et promettent mettre tout en oeuvre pour l’atteinte des objectifs fixés. Ainsi démarré, ce projet qui vise à améliorer le bien-être économique et social des communautés pauvres et marginalisés dans les pays en développement et en se focalisant sur les jeunes femmes et les jeunes hommes entrepreneur prendra fin dans le mois de septembre de l’année prochaine.

Hashtag: #PAEJ_OCJ_OXFAM

Cell Com projet PAEJ

Add Comment