Organisation de causerie débat sur le VIH-SIDA, l’utilisation du préservatif et les grossesses non désirées en milieu scolaire

L’Organe Consultatif de la Jeunesse (OCJ) organise en Octobre 2018 avec l’appui de l’ONUSIDA, les causeries débats sur « Prévention du VIH SIDA et des Grossesses Non Désirées en milieu scolaire » avec un accent particulier sur l’utilisation correcte du préservatif comme double protection et des offres de dépistage gratuit du VIH/SIDA au terme des échanges dans chaque établissement.

Objectifs

Objectif Général

La présente campagne de sensibilisation vise à renforcer les connaissances des adolescents et jeunes en milieu scolaire sur l’utilisation correcte du préservatif, la prévention des Grossesses Non Désirées et le VIH/SIDA.

Objectifs Spécifique

Spécifiquement, il s’agira de :

  • sensibiliser les jeunes élèves sur les méfaits des Grossesses Non Désirées (GND) en milieu scolaire ;
  • échanger avec les jeunes élèves sur les questions de sexualité avec un accent particulier sur l’utilisation correcte du préservatif, comme l’un des moyens de prévention efficace contre les Grossesses Non Désirées (GND) et du VIH/SIDA ;
  • Offrir une opportunité de dépistage gratuit du VIH aux jeunes élèves. Les élèves dépistés positifs seront référés vers les centres agréés pour le test de confirmation et leur prise en charge.

Résultats attendus

Les résultats attendus de cette campagne sont :

  • 300 élèves par établissement sont entretenus sur les questions de sexualité avec un accent particulier sur l’utilisation correcte du préservatif, comme l’un des moyens de prévention efficace contre les Grossesses Non Désirées (GND) et le VIH/SIDA ;
  • 100 élèves au moins par établissement connaissent leur statut sérologique.

Site d’intervention

Le présent projet sera mis en œuvre dans les douze départements du pays au niveau de 27 communes.

La répartition des collèges d’interventions se présente comme suit :

Tableau : Etablissements bénéficiaires du projet
Départements Communes Nombre d’intervention Collèges ciblés
ALIBORI Malanville 02 CEG GUENE
CEG 2 Malanville
Kandi 01 CEG2 Kandi
ATACORA Natitingou 02 CEG 1 Natitingou
Lycée des jeunes filles
Kouandé 01 CEG1 Kouandé
ATLALNTIQUE Abomey-Calavi 01 CEG1 Abomey Calavi
 

Allada

           02

 

CEG Sékou
CEG1 Allada
BORGOU Parakou 02 CEG Zongo
Foyer des jeunes filles
Nikki 01 CEG Nikki
 

COLLINES

Ouessè 01 CEG 2 Ouessè
Bantè 01 CEG 2 Bantè
COUFFO Dogbo            01 CEG 1 Dogbo
Klouékanmey 01 CEG 2 Klouekanmé
DONGA Djougou 01 CEG 2 Djougou
Bassila 01 CEG Bassila
LITTORAL Cotonou 03 CEG Océan
Suru  Léré
CEG les Pylônes
MONO Comè 02 CEG 1 Comè
CEG Agatogbo
Grand-Popo 01 CEG 1 Grand-Popo
Lokossa 01 CEG 1 Lokossa
OUEME Porto Novo 02 Lycée des jeunes filles Tofa 1er
CEG Djègan-Kpèvi
Dangbo 01 CEG Zounguè
Sèmè Kpodji 01 CEG Sèmè Kpodji
PLATEAU Kétou 01 CEG 2 Kétou
Ifangni 01 CEG Tchaada
Pobè 01 CEG 2 Pobè
ZOU Abomey 02 Lycée Mafory Bangoura
CEG Goho
Bohicon 02 CEG 4 Bohicon
CEG 3 Bohicon
Djidja 01 CEG1 Djidja
TOTAL            37

PERIODE DE MISE EN ŒUVRE

Le présent projet sera mis en œuvre dans le quatrième trimestre de l’année, plus précisément dans le mois d’Octobre 2018.

 Lancement officiel

Le changement de comportement de la cible juvénile scolarisée est l’affaire de tous. Il est prévu un lancement des séances de causerie débat dans le département de l’Ouémé. Ce lancement connaitra la participation des autorités administratives (Préfet, Directeurs départementaux de la Santé, de l’Enseignement secondaire, des Affaires sociales…), des autorités locales (Maire, Chef d’Arrondissement, Conseillés), des partenaires techniques et financiers, des leaders communautaires et responsables d’organisations de jeunes. Ce lancement sera pour l’OCJ, une occasion de plaidoyer pour l’implication de tous dans la prévention des IST/VIH/SIDA et des GND. Aussi, il sera également un message fort à l’endroit de l’ensemble des composantes de la communauté.